Cette équipe a du cœur mais…

//Cette équipe a du cœur mais…

Credit Photo : Antibes Sharks

La rencontre contre Aix-Maurienne avait laissé entrevoir de belles choses. Mais hier soir, la marche était trop haute contre une belle équipe de Fos qui a dominé la rencontre du début jusqu’à la fin.

Privé de Early sur décision de Nikola Antic, l’effectif antibois n’a pas pesé bien lourd face à une équipe conquérante qui a commencé la rencontre tambours battants en infligeant un 0-10 aux locaux.

Une tendance qui s’inverse rapidement grâce à l’adresse longue distance de Sadio Doucouré bien aidé par le duo Amsellem- Tanner.

Une insouciance de la jeunesse qui amène un brin de folie à l’équipe antiboise qui en manque cruellement dans cette rencontre malgré l’intensité mise dans le jeu.

Revenus au score dans le 2e quart-temps (27-27), les hommes de Nikola Antic accusent un retard de 8 pts à la mi-temps.

Un retour des vestiaires compliqué pour nos joueurs qui verront l’équipe d’Édouard Choquet prendre ses distances dans ce 3e quart-temps malgré l’apport intéressant de Jean-Marc Pansa (43-57).

Un dernier quart où nos joueurs donneront tout. Shawn Tanner intenable dans cette rencontre (12 à pts), soit sa meilleure performance dans un match professionnel.

Une défaite logique au regard de la dynamique des deux équipes mais aussi du roster. Même si les joueurs ont du cœur, l’équipe est trop limitée dans certains domaines pour espérer se mêler à la course aux playoffs.

Et il suffit de voir la réaction d’Ali Traoré durant la rencontre pour comprendre l’écart de niveau entre les deux équipes.

Un manque de folie à la mène, d’expérience et de danger sur les shoots extérieurs flagrand qui seront déterminants pour le reste de la saison. La balle est maintenant dans le camp du staff antibois qui doit apporter un élément supplémentaire capable de faire la différence.

Les réactions

Choquet :

Le truc positif c’est qu’on peut déjà rejouer au basket. Après pour parler du match, on a fait une prépa cohérente et on a été épargné par le COVID, c’est une chance. Dans les valeurs qu’on veut avoir et ce qu’on veut montrer sur le terrain on est dedans.

“On a été au dessus d’Antibes” 

On prend chaque compétition pour la gagner, on est affamés par rapport à la fin de saison dernière. On avait à coeur de bien commencer et de montrer qu’on est prêts pour le championnat.

Et on voit qu’on est plus prêt qu’Antibes ou encore Aix-Maurienne et si on peut aller au bout, on ira ..

Pansa :

À Aix on avait beaucoup de déchet. C’était le premier match et on avait eu très peu d’entraînement ensemble. Sur ce match je retiens le 4e quart temps . On revient et on aurait pu gagner le match.

Pour ce soir comme l’a dit Ali, on sent que Fos et prêt et ce soir il y avait deux équipes.

“Des hommes qui jouaient contre des enfants.” 

Je dois bosser sur ma défense, anticiper les choses et être bcp plus actif comme au 4e quart-temps. Comme j’ai dis il y a beaucoup de boulot et c’est loin d’être terminé.

Éric Giutta :

Antibes a des joueurs qui sont arrivés plus tardivement que nous, des joueurs absents. Ça peut nuancer un peut les choses. Je suis satisfait parce que tout le monde est investi. Ya une vraie ame déjà et c’est appréciable. C’est pas le match parfait, on enchaine les balles perdues au 4e mais on réalise une belle performance défensive. On fait les bons efforts, ça nous a permis de prendre confiance et d’avoir du jeu rapide.

Aujourd’hui je suis content de coaché. C’était pas le cas depuis le 9 mars et c’est une très bonne chose d’avoir la chance de retrouver le parquet. J’avais dis à mes joueurs de prendre du plaisir. Pour la Leaders Cup, ça reste des matchs officiels qu’on a envie de gagner. On essaye de construire des choses et je penses que dans notre situation la Leaders Cup est appréciable.

Antic :

Très mauvais match de notre part mais je ne suis pas surpris. Quand on perd 24 balles et que l’équipe adverse a 18 rebond offensif c’est normal. On a été mangé vraiment partout. Le seul point positif c’est qu’on se rapproche dans le 4e QT.

On va avoir de la difficulté cette saison, il y a très peu de créativité et très peu d’adresse. Tanner est notre meilleur shooter ce soir mais il doit gagner en constance. Les jeunes doivent comprendre que s’ils sont battus ils doivent faire des fautes. Vincent n’a pas vu toutes les possibilités il hésite trop, l’équipe adverse prend des bonnes positions en défense donc on shoot en détresse. Sans créativité je ne sais pas quel système mettre en place.

By | 2020-09-18T23:34:51+02:00 septembre 18th, 2020|News|0 Comments

Leave A Comment