COMMUNIQUE OFFICIEL

//COMMUNIQUE OFFICIEL

“Nous reconnaissons les grands clubs par l’accueil qu’ils réservent aux supporters adverses.”

 

Depuis maintenant 2 ans et demi, nous faisons en sorte de nous déplacer aux quatres coins de l’hexagone pour soutenir nos Sharks malgré les kilomètres, les conditions climatiques et les résultats. Pourquoi ? Car nous sommes le groupe de supporters, les White Sharks !!!!

Des déplacements couronnés non par les victoires de notre équipe mais par l’enthousiasme, l’énergie et les efforts que peuvent mettre les supporters Antibois pour se faire entendre dans les salles les plus chaudes de France. Chalon sur Saône, Pau, Roanne, Hyeres-Toulon, Villeurbanne et Marseille, sont autant de villes où les Antibois se sont déplacés tout au long des deux dernières saisons. En tant que supporters, il nous paraît important de suivre notre équipe autant que nous pouvons le faire. Cela nous permet non seulement de voir notre équipe évoluer à l’extérieur mais aussi de créer des liens forts avec les groupes de supporters à travers la France.

Le basket français est une grande famille et chaque déplacement nous l’a prouvé jusqu’à aujourd’hui. Nous restons en contact tout au long de la saison avec l’Elan Passion (Chalon-sur-Saône), les Greens Gones (ASVEL), le MKV (Nanterre), les Eagles (Limoges) ou encore les supporters Palois avec qui nous partageons de très bons moments. Vous l’aurez peut être remarqué : nous n’avons pas cité Monaco, déplacement que nous faisons pourtant tous les ans. Un match qui nous paraît important sur plusieurs aspects, le premier étant que ce dernier est, au même titre que Fos cette année, le derby du Sud. Cette saison, nous avons décidé de ne pas aller soutenir notre équipe en Principauté.

Pourtant, à la vue du classement, elle en aurait bien besoin. Mais en tant que supporters, il y a certaines choses que nous ne pouvons cautionner et qui nous font prendre cette difficile décision. Cette équipe de Monaco est grande, il faut le reconnaître, les résultats au cours des dernières saisons nous le prouvent. Pour autant, a chacun de nos déplacements nous avons eu quelques désaccords avec le club quant à leur politique d’acceuil des supporters adverses. Vous avez d’ailleurs certainement pu lire dans les colonnes de Nice – Matin ce que nous pouvons qualifier vulgairement de “coup de gueule” de la part de notre secrétaire de l’époque. A ce moment là il nous paraissait important de mettre au jour certains agissements du club de la principauté.

Un accord verbal lors de la saison 2016-2017 qui permettait de venir avec notre matériel – qui répond aux différents critères du règlement de la LNB – pour au final se voir interdire l’accès par la Police de la Principauté par ordre du club. Comme réponses des autorités compétentes : “Ici c’est Monaco et pas la France”. Pour la saison 2017-2018 nous avons fait une demande par mail un mois avant la date de la rencontre. Aucune réponse du club jusqu’à que le GM des Sharks, Vincent Berard intervienne auprès du commissaire LNB de la rencontre qui demandera la raison de ce silence, du refus ainsi que le PV de refus de la part de la Police Monégasque pour des raisons de sécurité. Procès Verbal que nous n’auront jamais vu et qui ne justifiait en rien le refus de notre matériel comme nous l’autorise l’Annexe 5 de la “Charte des Supporters” qui se trouve dans le “Règlement LNB”. Mais la “Cerise sur le gâteau”  c’est la surfacturation des places vendues aux supporters Antibois  (22€ au lieu de 20€ lors de notre dernier déplacement en principauté) Même si cette somme de 2€ supplémentaires peut paraître symbolique, de quel droit l’AS Monaco Basket se permet elle de taxer les supporters adverses ?

C’est pour les différentes raisons citées que nous boycotterons le match qui opposera notre équipe à celle de la principauté le 12 Janvier à la salle Gaston Médecin. Au courant depuis cet été, le club comprend tout à fait notre position  dans nos revendications qui vont dans le sens du respect du Règlement Ligue Nationale de Basket. Nous interpellons la LNB et son Président Mr Alain Beral pour que cela prenne fin et que le club de la Principauté respecte l’Annexe 5 du dit règlement. Malgré cette absence regrettable, nous serons tous derrière nos écrans pour soutenir nos Sharks en terrain hostile et montrer qu’une équipe, un public et une culture basket ne se construisent pas du jour au lendemain.

 

Thomas Laforet

Président des White Sharks

By | 2019-01-08T15:39:32+02:00 janvier 8th, 2019|News|0 Comments

Leave A Comment