Des Sharks avec des tripes et du cœur !!!

//Des Sharks avec des tripes et du cœur !!!

Credit Photo : Antibes Sharks

Sept mois, la dernière victoire de notre équipe remontait le 10 Mars dernier contre Fos à l’Azur Arena sur le score de 72 à 65. Et qu’est-ce que c’est bon de voir des Sharks combatif et conquérant après une si longue absence et une préparation compliquée.

Cleanthony Early a été ce facteur X tant attendu ce soir en étant capable de sublimer ses coéquipiers en les mettant en confiance, en les encourageants et en se battant comme un lion sur chaque ballon. Un changement de physionomie totalement différent comparer à la dernière rencontre disputé sur le parquet de Fos/Mer.

Pourtant le début de match poussif des hommes de Nikola Antic laissait paraître une rencontre compliquée ou notre équipe ne pourrait rivaliser avec Gries-Oberhoffen. Et il suffit de voir le score au bout de 10 minutes en faveur des alsaciens avec une avance confortable (13-26) et une bonne réussite à 3 pts ainsi que le contrôle aux rebonds.

Une dynamique que perdront les joueurs de Ludovic Pouillard pour être menés les trois quart-temps suivant ou les Sharks seront intenables en attaque.

Lentement mais sûrement, les Sharks ont refait leur retard dans ce 2e quart en s’appuyant sur la fougue du duo Doucouré-Early (16 et 27 points) afin de revenir à -5 à la pause.

Le 3e quart-temps sera juste une confirmation de la bonne forme d’une équipe antiboise toujours porté par le duo Early-Doucouré en passant un cuisant 15-0 aux visiteurs.

Dans le dernier acte, c’est le trio Pitard-N’Dir-Pansa qui a assuré le coup en distançant pour de bon le BCGO (78-65) et en permettant aux Azuréens de décrocher leur première victoire malgré une fin de rencontre compliquée avec la sortie de Early pour 5 fautes et une fautes disqualifiante pour Ali Traoré.

Les réactions :

Nikola Antic : “On a changé beaucoup de choses tactiquement et ca a marché ce soir. On a eu un peu plus d’espace. On shoot a 80% de LF et on perd que 10 ballons. On laisse moins de munitions aux adversaires et forcément ça aide. Je ne sais pas si ce match sera un déclic mais ce n’est que le premier match et le championnat est long.”

Sadio Doucouré : “Au fil des minutes, on est plus cohérent. On prend 26 points au premier quart temps. Apres on a su défendre et c’est clair que Clay (Early) nous a aidé offensivement.

On savait les forces de Gries, on aurait dû défendre plus dur sur les ouvertures et les 1 contre 1. C’est venu au fil du match.

La Leaders Cup est derrière nous ça y’est. J’espère qu’au prochain match on montrera un meilleur visage avec un meilleur début de rencontre.”

By | 2020-10-10T11:32:04+02:00 octobre 10th, 2020|News|0 Comments

Leave A Comment