Ils l’ont fait !!! Les Sharks sont en demi-finale de la Leaders Cup !!!

//Ils l’ont fait !!! Les Sharks sont en demi-finale de la Leaders Cup !!!

Credit Photo : Romain Robini / Antibes Sharks

Certains diront que le match n’a pas été exceptionnel, que l’arbitrage à été catastrophique mais ce qu’il faut retenir avant tout, c’est la victoire de notre équipe et la qualification pour la demi-finale de la Leaders Cup.
Avec six points d’avance sur l’équipe parisienne, la mission du jour pour l’équipe de Nikola Antic semblait des plus tranquilles sauf que ça n’a pas été le cas, bien au contraire.

Malgré l’ouverture du score par Ukic, les Sharks ont eu toute la peine du monde pour rester au contact de l’équipe de J-C Prat durant les premières minutes. Que ce soit en attaque ou en défense, Romuald Morency à fait le boulot et terminera le premier quart-temps meilleur marqueur côté antibois. Malgré cela, ce sont les parisiens qui terminent les dix premières minutes en tête de la rencontre grâce à une grosse défense mais surtout à des antibois approximatif des deux côtés du parquet.

Le deuxième quart-temps sera malheureusement tout aussi pauvre malgré le panier de Viktor Gaddefors au bout de 12 sec pour ramener les Sharks à trois petits points (13-16). Une marche en avant qui continua avec Ukic, Blue et Gaddefors qui permet ainsi à notre équipe de repassée devant (21-20) à la 14e minutes de jeu.
Un sursaut d’orgueil qui aura été de courte durée car les Sharks termineront le deuxième quart relégué à huit points de l’équipe parisienne.
Une performance possible à cause d’un Nobel Boungou-Colo intenable qui aura fait mal à notre équipe aussi bien dans la raquette que derrière la ligne à 3 pts.

Un retour des vestiaires qui verra l’équipe parisienne accroître son avance au tableau indicateur (29-40) avant que Zaid Hearst limita les dégâts avec un panier à trois point suivi de Gaddefors avec un panier à 2 pts (34-40).

Credit Photo : Romain Robini / Antibes Sharks

Une fin de 3e quart-temps poussive qui verra les deux équipes séparés de six point seulement ou Tim Blue et Sylvain Francisco firent démonstration de leur shoot à trois points avant les deux LF de Zaid Hearst (51-55) pour remettre les Sharks dans le bon chemin à seulement 3 secondes de la fin du 3e quart.
Suivra un quatrième quart-temps exemplaire de la part de nos joueurs alors que Gaddefors, Blue et Raposo étaient tous à 4 fautes au coup d’envoi de la dernière période.
Exemplaire aussi bien en défense qu’en attaque, l’équipe antiboise emmené par le joueur Nigerien qui fera démonstration de son shoot mais aussi de sa hargne en défense.
Gédéon Pitard sera lui aussi d’une importance capitale grâce à ses nombreuses fautes provoquées qui permit aux Sharks de conforter leur avance à seulement quelques minutes du terme de la rencontre.
Une performance ou Corentin Carne sortira de sa boîte pour mettre un shoot longue distance à une minute du terme de la rencontre et offrir une bonne fois pour toute la victoire à son équipe.
https://twitter.com/SharksAntibes/status/1189231652477816832?s=19

Les réactions d’après match :

J-C Prat : Y’a des nouvelles règles cette année. On sait que Tim Blue peut pas défendre. À la mi temps on est à 40-29. 

Dans mon équipe j’ai une bande de gamins, on se prend 3 coups de sifflets qui viennent de nulle part et c’est pour ça qu’on sort du match. J’aimerai juste que les arbitres respectent le code de jeu. 

Nos ambitions cette année ce serait une qualification en playoffs et en même temps développer des jeunes joueurs. C’est compliqué pour l’instant mais on est fiers de ce qu’ils produisent. La seule chose positive de la non qualification c’est qu’on aura une semaine pleine de travail. 

Roko Leni Ukic : La Pro B n’est pas faite pour jouer du beau basket de mon point de vue mais on peut gagner des matchs. Pour moi la différence c’est faite sur la défense avec des interceptions et des transitions simples. 

La défense collective était bien, 

Je me sens bien physiquement. C’est la première fois que je joue à ce niveau de basket mais croyez moi ce n’est pas simple. Les joueurs sont jeunes, un peu énervés. Je fais mon maximum 

Credit Photo : Romain Robini / Antibes Sharks

Nikola Antic : C’etait pas un grand match de basket. Le match à Paris était beaucoup plus qualitatif que ce soit du côté des joueurs ou des arbitres. Même avec la victoire je ne suis pas satisfait pcque c’est loin du basket que j’aime. Est ce que j’en demande trop ? Il faut que je vois. 

C’est le second match ou on se réveille dans le 4e, on peut gagner la mais sur d’autres équipes ça peut ne pas fonctionné. 

Maintenant on est en demi, ce sera contre Nancy on va voir si on a avancé par rapport au match de championnat ou on a pris une grosse claque. 

Les matchs s’enchainent On a pas le temps de récupérer. J’ai pas franchement vu de différence ou d’amelioration par rapport au match contre saint chamond. 

Pour le moment on a pas de durete à l’intérieur mais j’attends avec impatience de pouvoir travailler… 

By | 2019-10-30T01:39:01+01:00 octobre 30th, 2019|News|0 Comments

Leave A Comment