La situation des Sharks par Vivien Seiller de Nice-Matin

//La situation des Sharks par Vivien Seiller de Nice-Matin

En poste, Espinosa était seul ou presque à gérer les arrivées. Hormis quelques flops, on peut raisonnablement dire qu’il gérait plutôt bien son affaire avec des coups comme Yarou, Sanford ou Blassingame.

Credit Photo : Antibes Sharks

Le club s’appuie depuis quelques temps sur le réseau du Canadien Chris Van Zyl pour construire son effectif. Le président dit s’être entouré ” d’experts “, un homme fort aurait même du rejoindre le club lors de l’année écoulée mais ça n’a pas été le cas.

Credit Photo : Thomas Laforet

Avant cette saison, le club a annoncé vouloir miser sur la jeunesse tout en recrutant un gros CV comme l’année d’avant avec Roko Ukic. Résultat ? Les deux ne sont déjà plus là. Pas franchement consulté sur le recrutement, Antic a lui aussi fait ses valises.

Et pendant ce temps-là, le club a laissé filer des joueurs fiables comme Blue ou Raposo parce que leur profil ne correspondait plus au standard d’un coach… qui n’est plus là non plus. Reste à savoir ce que l’effectif actuel sera capable de faire si la saison reprend vraiment.

Bref, les ” experts ” et le président accumulent les choix risqués qui deviennent des flops en très peu de temps. On demande toujours à comprendre la ” vision sur le long terme ” souvent avancée par la direction…

By | 2021-01-05T20:15:54+01:00 janvier 5th, 2021|News|0 Comments

Leave A Comment