Les avis sur la venue de Daniel Goethals

//Les avis sur la venue de Daniel Goethals

Credit Photo : Twitter

Nantes vs Antibes sera la première rencontre officiel pour le coach belge à la tête des Sharks. Nous sommes partis à la rencontre de deux spécialistes de la Pro B qui nous ont donnons leur opinion sur l’arrivée du nouveau technicien antibois.

Raphaël Desroses (Ancien joueur des Sharks et Consultant Rmc Sport) : Je pense qu’elle va permettre à tout le monde d’aller dans la même direction. Je suis le club de loin donc je peux me tromper mais j’ai l’impression que la direction du club et Nikola Antic, l’ancien coach, avait 2 visions différentes. L’exemple Cleanthony Early et son contrat longue durée en était la parfaite illustration. Compliqué dans ce cas de travailler efficacement même avec un bon coach qui avait fait ses preuves à ce niveau. Je le sais pour avoir vécu une situation similaire lors de mon passage à Antibes.
Un coach Belge et un président Belge, il y a des chances pour qu’ils soient sur la même page.
Au final à peine 1/4 de la saison a été joué et maintenant qu’on y voit plus clair sur le reste de la saison, on peut dire que la saison va vraiment commencer. Il y a amplement le temps de redresser la barre.
Il y a des joueurs de qualité dans l’effectif mais pas tant d’attaquants naturels que ça, pas mal de profils athlétique qui peuvent courir, se projeter vite en attaque, c’est une caractéristique qui peut coller au basket offensif que semble vouloir développer l’entraîneur. Parcontre sur demi-terrain, il y a bien Ali capable de scorer naturellement sur jeu posé et Sadio qui réalise une belle saison, mais je pense que le recrutement des 2 étrangers sera un gros baromètre de la réussite des Sharks et du nouveau coach.
En tout cas je souhaite une bonne 2ème partie de saison à mon ancien club 😉

Nathanael Mrscl (Rédacteur Temps-Mort Production) : Selon moi, tout est à faire pour Goethals. Antibes n’est pas dans la situation dans laquelle on les attendait en début de saison, mais pas non plus dans une situation catastrophique. Avec 25 matchs à jouer, tout est possible.
En le lisant, ça semble être un coach avec des ambitions, qui a envie de faire de grandes choses. C’est un coach offensif, qui n’aura pas forcément l’équipe qui conviendra à son style de jeu, tout du moins cette saison. Il faudra que chacun s’adapte. C’est en ça que sa tâche peut être difficile sur cette fin de saison !
Ma seule crainte, c’est le fait d’une nouvelle fois signer à moyen terme un coach qui n’a aucune référence en Europe, comme ils avaient pu le faire avec Early. Il a l’avantage de connaître le haut niveau comme joueur, de l’avoir connu un peu en tant que coach aussi, mais pas tant que ça sur le secteur masculin.
Goethals à Antibes reste un pari au vu de son style de jeu et du visage de l’équipe, mais aussi sur la durée de l’engagement. Mais parfois, les paris sont gagnants.

By | 2021-03-04T16:25:33+01:00 mars 4th, 2021|News|0 Comments

Leave A Comment