Une victoire pour y croire ?

//Une victoire pour y croire ?
Preview de la rencontre Elan Béarnais - Antibes Sharks pour la 29e Journée de Jeep Elite

Fernando Raposo : “Il reste six matchs, on ne les gagnera pas grâce à la technique mais avec le coeur et ce qu’on a entre les jambes. On ne va pas lâcher ! “

Voila l’information à retenir après la victoire vendredi soir contre Cholet Basket. Une équipe qui a l’air de croire encore au maintien en Jeep Elite malgré une saison catastrophique.

Le maintien est-il encore possible ?

Mathématiquement oui, les Sharks ne comptent que deux victoires de retard sur le premier relégable qui est Le Portel à égalité avec l’équipe du CB Cholet. Les Sharks ont donc encore leur destin en main en ayant six rencontres à jouer pour faire taire les mauvaises langues. Bien-sûr, nous croisons les doigts pour que les équipes devants ne remportent pas la moindre rencontre.

Une mission possible mais plus que compliqué car les Sharks ont un gros calendrier alors que dans le même temps, Cholet rencontrera Le Portel et Fos qui jouent aussi leur maintien.

Avec une première échéance mardi soir sur le parquet de l’Elan Béarnais qui fait une grosse saison, les Sharks vont devoir se dépouiller pour espérer l’emporter

Des matchs de légende !!!

Pau-Antibes, des matchs qui ont toujours réservés des surprises aux supporters qui resteront parmi les plus grands matchs de la LNB et du basket français. Du titre remporté en 95 sur un panier de Michael Ray Richardson, en demi-finale des play-offs Pro B lors de la saison 2012-2013 qui aura vue les antibois l’emporter deux manches à zéro ou bien dans le sens inverse avec le victoire de Pau en demi-finale du championnat de France en 96.

Mais fini les matchs de légende car notre équipe joue son avenir dans l’élite du basket français. Néanmoins, nos Sharks s’étaient imposés en Novembre face à l’équipe paloise à l’Azur Arena sur le score de 83-73 avec le mythique poste 4, Tim Blue toujours aussi efficace dans les grands rendez-vous avec 33 pts (5/6 à 3pts), 9 rbds, 3 pds et 39 d’éval en 33 minutes.

Mais Green et compagnie devront répondre présents et nous montrer qu’ils croient toujours autant au maintien comme ils le disent depuis des semaines maintenant. Cela passera par un combat dans la raquette, un tireur à 3 pts qui se devra d’être efficace, des meneurs capable de gérer les moments chaud et des joueurs sur les côtés capable de percer la défense de l’équipe de Laurent Vila.

Une équipe antiboise qui reste sur une victoire alors que l’équipe béarnaise a eu droit à une fessée sur sont parquet par la JL Bourg (74-85) et voudra absolument reprendre sa marche vers l’avant pour être le mieux placé en play-off et éviter de jouer des cadors comme l’ASVEL ou Nanterre.

Bref, deux équipes que tout opposent dans un match crucial aussi bien l’un que pour l’autre.

By | 2019-04-22T23:48:30+02:00 avril 22nd, 2019|News|0 Comments

Leave A Comment