Bourdillon, Monclar, Diarra, que deviennent les joueurs passés chez les Sharks ?

//Bourdillon, Monclar, Diarra, que deviennent les joueurs passés chez les Sharks ?

Jeep Elite, Pro B, Winners League (Israel), ect… Nous profitons d’un petit creux dans le calendrier pour vous donner des nouvelles d’anciens joueurs des Sharks Antibes.

Monclar indispensable, Siegwarth efficace !

Depuis sont départ de la Cité aux Remparts, Benjamin Monclar s’est imposé comme un joueur majeur de la Pro B et le prouve saison après saison sous le maillot de l’ADA Blois. Malheureusement, son équipe s’est inclinée face à Lille (85 – 74)
Un match où le joueur formé à Antibes s’est distingué (10 points, 2 passes décisives, 1 interception et 8 d’éval en 21 minutes de jeu)

D’autres anciens Antibois auront goûtés à la victoire en Pro B comme Junior M’Bida avec Orléans. L’équipe coachée par Germain Castano est toujours dans la course pour la montée en Jeep Elite (2 victoires de retard sur la Chorale de Roanne). L’OLB l’a remporté sur le parquet d’Evreux (76-86). Hélas, le pivot camerounais à été invisible (2 points et 2 rebonds pour 14 minutes de jeu) bien loin de ces statistiques sous les couleurs antiboises.

Yann Siegwarth, ancien du centre de formation s’épanouit en Alsace avec la surprenante équipe de Gries-Oberhoffen. Pour sa première saison en Pro B, l’équipe réalise une belle performance puisqu’elle est en bonne position pour se qualifier en playoffs. La dernière victoire en date : sur le parquet de St-Chamond (85- 95). Siegwarth a su tirer son épingle du jeu ( 13 points, 3 passes décisives, 2 interceptions en 30 minutes de jeu).

Sanford en feu, Boulazac s’incline !

Il y a des joueurs dont nous regrettons le départ et Vee Sanford en fait partie. Élément majeur du dispositif de Jean Denys Choulet, le poste 2 a juste été intenable pour la réception de Levallois au Colisée (31 points, 4 rebonds , 1 passe décisive, 2 interceptions pour 31 d’éval en 32 minutes). Une performance qui permet à l’Elan de s’imposer face à l’équipe francilienne et d’assurer un maintien en Jeep Elite plus tranquille.

Cinq autre joueurs ont foulé les parquets du Championnat de France pour la 29e journée en commençant par le derby Boulazac-Limoges ou ont joués 3 anciens antibois. Un match qui aura vue le CSP l’emporter sur un score fleuve (70-96). Une communauté pas vraiment décisive dans cette défaite avec seulement 6 points et 5 rebonds pour Nianta Diarra et Akil Mitchell alors que Nicolas DeJong en aura mis 7 points et 6 rebonds.

Maxime Courby (à l’OAJLP de 2010 à 2012) s’est lui aussi incliné hier soir à domicile avec la JL Bourg face à Gravelines-Dunkerque (85-100) . Le joueur originaire de Roubaix n’a pas su se montrer décisif (3 points, 2 rebonds, 1 passe décisive en 17 minutes).

Impliqué dans une lutte sans pitié pour le maintien, l’ESSM s’est incliné aussi à domicile face au Champion de France en titre, le MSB (76-90). Mise à part sa réussite parfaite aux LF, Anthony Hilliard score seulement 10 points (8/8 aux LF), 4 rebonds et 1 passe en 31 minutes

Charles Galliou aura jouer une toute petite minute contre l’AS Monaco Basket avec aucun point à son compteur.

Dans le reste du monde …

Changer d’air fait du bien et Kenny Gaines nous le prouve dans le championnat Lituanien avec l’Uteno Juventus. Victorieux sur le parquet de Nevezis (55-87), le poste 2 passé par l’université de Géorgie a scoré 12 points, 3 rebonds, 3 passes décisives , 1 interception et 1 contre en 20 minutes.
A noter que le joueur, originaire d’Atlanta, a joué l’Eurocup la saison dernière en culminant à 19 points demoyenne par match sous le maillot de la Juventus.

Depuis son titre de Champion de France avec l’Elan Chalon en 2017, on entendait plus parler de Moustapha Fall. Pivot au Lokomotiv Kuban, le joueur de 2m18 fait sensation dans le championnat russe, Pour exemple, ses statistiques lors de la dernière rencontre contre le Zenith St-Petesbourg (10 points, 4 rebonds, 1 passe décisive, 3 contres en 19 minutes.

Grand espoir du basket français, Boris Dallo à totalement disparu des radars depuis son passage sur la Côte d’Azur. Parti en Grèce, le joueur, originaire de Nantes, défend dorénavant les couleurs de Aris Salonique. Malheureusement, l’Aris s’est inclinée sur le parquet de Ifaistos limnou (73-64) malgré le match correct du joueur français (10 points, 9 rebonds, 4 passes décisives en 26 minutes.

Nous terminons cette rubrique avec l’enfant du pays, l’ancien chouchou de l’Azur Arena : Frédéric Bourdillon !!!

Joueur de caractère de l’équipe israélienne d’Eilat, le natif de Grasse réalise la meilleure saison de sa carrière et participera aux playoffs cette saison. Vainqueur sur le parquet de l’Hapoel Jerusalem du mythique Amara Stoudemire, il a été auteur d’une performance semblable aux précédentes qu’il a fait cette saison avec 8 points, 2 rebonds, 1 interception en 25 minutes de jeu.

By | 2019-04-25T12:34:10+02:00 avril 24th, 2019|News|0 Comments

Leave A Comment